16431 - Souvenirs d’avenir

© Stephan Balay

Une sensibilisation aux risques majeurs

Une pièce de Théâtre de Renaud Rocher pour sensibiliser les jeunes adultes et les adolescents à l’impact des décisions politiques et économiques sur l’environnement (dérèglement climatique) ainsi qu’aux risques majeurs (principalement risque inondation).


La pièce de théâtre (écriture et création) a été financée par le ministère de l’environnement via la Mission Interrégionale « Inondation Arc-Méditerranéen » (MIIAM) de la Direction Régionale de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de zone de défense et de sécurité sud et de l’Institut Français des Formateurs Risques Majeurs et Protection de l’Environnement (IFFO-RME).


Cette pièce créée en octobre 2021 tourne désormais à travers la France.


Faites-nous part de votre projet et nous vous contacterons au plus vite pour vous donner une estimation du coût et une faisabilité en terme de planning.

Contact : info@essentielephemere.fr

teaser video

Depuis près d’un siècle, les dirigeants de l’Union Latine et Balkanique d’Europe gardent un précieux secret. L’existence d’une faille temporelle, permettant à des scientifiques, appelées Passagéra, de voyager dans le futur. Ces voyages permettent de rapporter l’état des lieux du monde trente et un an plus tard, en seulement trente et un jours. Les scientifiques peuvent ainsi mesurer l’impact de toutes les décisions politiques afin de préserver l’hégémonie de l’Union Latine et Balkanique d’Europe.


Mais depuis 17 ans, sans qu’ils ne sachent pourquoi, les Passagéra ne reviennent plus. Cyla est la première, mais elle semble partiellement amnésique, comme perdue entre deux mondes.


Peu à peu la mémoire lui revient. L’avenir dans lequel elle a été envoyée est sombre, hostile, désertique. Dans ses souvenirs, apparaît soudain Citta Tre... Une ville unique, immense, pyramidale au pouvoir autoritaire niant l’individu, où chaque citoyen se voit attribuer un numéro en fonction de sa caste de naissance. Cyla, jetée en prison, croise la route de 16 431, un rebelle accusé de terrorisme humanitaire et d’exercice illégal de l’urbanisme. Il cherche à venir en aide aux populations basses de Citta Tre, victimes d’inondations fréquentes et dévastatrices. Pour Citta Tre, construire des digues, des bassins de rétention, sur-élever des habitations, informer la population, lui apprendre les bons comportements en cas d’inondation est illégal...


Cyla parviendra-t-elle à comprendre les causes d’un tel bouleversement ? Quels sont ces « évènements » à l’origine de l’apparition de Citta Tre ? Les dirigeants de l’Union Latine et Balkanique d’Europe parviendront-ils à empêcher l’apparition de ce monde ? Le veulent-ils vraiment ?

L’histoire...

La notion de voyage dans le temps, présente dans l’histoire, permet pleinement de montrer les conséquences sur l’avenir des décisions prises aujourd’hui. La science fiction, de manière générale, synthétise les angoisses d’une époque en les projetant dans un univers fictionnel cohérent, mais décalé dans le temps ou l’espace. En changeant de perspective et d’axe d’analyse, mais en faisant en sorte que les systèmes d’échos et de miroirs se multiplient entre les époques. Cette projection amplifiée permet l'alliance de l'imaginaire et de la réflexion et ainsi éveille la vigilance et l’esprit critique.


16431 – Souvenirs d’avenir comprend au plateau six comédiens et deux musiciens.


La durée du spectacle est 1h35.


L’ambiance de la pièce sera portée par un univers musical live avec le groupe Mû (Cécile Maître et David Honegger). Duo de voix complémentaires et contrastées, Mû mêle la rage du beatbox à des ambiances envoutantes et poétiques, idéales pour accompagner et porter une pièce d’anticipation pour des adolescents.


La protagoniste, Cyla, découvre un monde, une société post apocalyptique qui s’est reconstruite après ce que les habitants de la ville unique Citta Tre, appelle « les évènements ». Son enquête ne lui permettra pas d’en savoir plus. La classe dirigeante de Citta Tre semble avoir effacé partout la mémoire des « évènements ».


Les réflexions / questionnements engendrés sur cette thématique sont :


  1. -Les conséquences des activité humaines : Notion d’Anthropocène (époque de l’histoire de la Terre qui a été proposée pour caractériser l'ensemble des événements géologiques qui se sont produits depuis que les activités humaines ont une incidence globale significative sur l'écosystème terrestre).

  2. -L’accentuation des catastrophes naturelles (en nombre et en intensité) liée au dérèglement climatique.

  3. -Notion de responsabilités collective et individuelle

La forme théâtrale

La question du dérèglement climatique

De nombreux risques majeurs sont abordés dans la pièce : Inondation, tempête, émanations chimiques. Les sujets suivants sont évoqués et peuvent faire l’objet de développements ultérieurs :


  1. -Bons comportements à adopter

  2. -Risque de réactions en chaîne

  3. -Prévention et sensibilisation

  4. -Mémoire collective des évènements passés

Les risques majeurs abordés...