Une pièce de Renaud Rocher pour sensibiliser les enfants de la grande section de maternelle au CM2 à la culture du risque et leur apprendre les bons comportements face aux principaux risques majeurs, tout en restant ludique...


Le spectacle est une initiative de la délégation Rhône-Alpes de l’IFFO-RME, avec le soutien de la Préfecture du Rhône et du Rectorat de Lyon.


Cette pièce créée en 2012 tourne aujourd’hui à travers la France avec trois binômes de comédiens. Elle peut soit faire l’objet d’une campagne de sensibilisation importante (8 à 16 dates par département / communauté d’agglomérations renouvelé sur plusieurs années) ou de représentations ponctuelles à l’occasion d’évènements tels la Journée de la science, l’opération Mémo’Risk, Forum sur la Météo et du Climat, campagne de sensibilisation aux risques technologiques, etc...


Une partie du spectacle est modifiable pour adapter les messages aux risques touchant le bassin de population impacté.


La scénographie et la mise en scène du spectacle permettent de s’adapter à différentes conditions de jeu en terme d’espace scénique et d’éclairage.


Faites-nous part de votre projet et nous vous contacterons au plus vite pour vous donner une estimation du coût et une faisabilité en terme de planning.

Contact : info@essentielephemere.fr

teaser video

Oui, mais si ça arrivait...

© Stephan Balay

Une éducation aux risques majeurs

DOSSIER

Pour télécharger le dossier, cliquez sur le lien ci-dessous :

plaquette_OMSCA_v5.pdf

Lucie rentre chez elle de l’école, cartable sur le dos, elle s’invente à voix haute une vie d’aventurière avec les éléments qui se déchaînent autour d’elle, aidée par son fidèle compagnon, son doudou, l’intrépide P’tigro… Lorsqu’elle arrive chez elle, sa maman la dispute car elle est en retard, Lucie aimerait bien lui expliquer tout ce qu’elle a appris à l’école sur les risques majeurs mais sa maman n’a pas le temps. Lucie passe alors à la manière forte, magie aidant, pour recréer des situations de tempêtes, d’inondation, de tremblements de terre ou de risques industriels pour apprendre à sa maman les bons comportements…

LA TEMPÊTE

Monologue & marionettes

LE TREMBLEMENT DE TERRE

Dialogues - forme théâtrale classique

LE TRANSPORT
DE MATIERES DANGEREUSES
L’INONDATION

L’histoire...

La variation des formes théâtrales utilisées (monologue, chanson, dialogue, ombres chinoises, théâtre d’objet) permet de garder l’attention des plus petits plus facilement.


Les points suivants facilitent l’identification des enfants à Lucie :


  1. -La pièce commence par un monologue de Lucie

  2. -Lucie est sur le mode du jeu (se raconte des histoires, aventures)

  3. -Lucie rencontre des difficultés (sa maman ne la croit pas et n’a pas le temps)

  4. -Lucie sait plein de choses et force l’admiration


Cette identification est renforcée par le fait que Lucie fait des apartés au public. L’utilisation du claquement de doigt où tout est figé, sauf Lucie et le public, permet d’insister sur la complicité entre Lucie et les autres enfants.


L’espoir de prolongement de la durée de vie du spectacle (l’enfant rapporte chez lui ce qu’il a vu, se l’approprie et en parle en famille) est accentué par le choix du traitement et l’identification au personnage de Lucie. Le fait de placer l’enfant en situation de « professeur », l’incite à s’approprier le message et le transmettre.

Les formes théâtrales

L’identification

Les risques majeurs abordés de manière spécifique dans le spectacle sont : la tempête, le tremblement de terre, le transport de matières dangereuses et l’inondation (crue lente).


La construction de la pièce en «tableaux» (changement de formes théâtrales) permet d’adapter le spectacle aux risques du bassin de population concerné. Par exemple : accident industriel, avalanche, crue rapide au lieu de crue lente, etc...

Les risques majeurs abordés...

LA CHANSON



Et si l’eau monte. Soudain.

Si la rivière déborde, demain…

Que feras-tu ?

Que feras-tu pour te protéger

si l’eau venait à monter…

Que feras-tu ?

Une inondation, ici ? Je n’y crois pas

Je n’ai pas le temps de réfléchir à ça

De toute façon, ça n’arrivera pas !

Oui, mais si ça arrivait ?

C’est possible, on ne sait jamais.

Apprends les réflexes avec moi

C’est facile et utile, tu verras…

© Stephan Balay

© Stephan Balay

© Stephan Balay

Théâtre d’ombres

Théâtre d’objets

Les différents risques sont également repris en chanson, écoutez-en une version en cliquant sur le lien ci-dessous...

Si la terre bouge. Soudain.

Un tremblement de terre demain…

Que feras-tu ?

Que feras-tu pour te protéger

si tu vois les murs trembler…

Que feras-tu ?

Un tremblement de terre, n’importe quoi !

Je n’ai pas le temps de réfléchir à ça

De toute façon, ça n’arrivera pas !

Oui, mais si ça arrivait ?

C’est possible, on ne sait jamais.

Apprends les réflexes avec moi

C’est facile et utile, tu verras…

Si l’vent se déchaîne. Soudain.

Une tempête éclate demain…

Que feras-tu ?

Que feras-tu pour te protéger

si tout se mettait à voler…

Que feras-tu ?

Une tempête ici ? Tu rêves ou quoi ?

Je n’ai pas le temps de réfléchir à ça

De toute façon, ça n’arrivera pas !

Oui, mais si ça arrivait ?

C’est possible, on ne sait jamais.

Apprends les réflexes avec moi

C’est facile et utile, tu verras…

© Stephan Balay