La création en 2012 de Oui, mais si ça arrivait... et son succès les années suivantes en tournée en région Rhône-alpes, ont incité Christine Kieffer, de la délégation Rhône-Alpes de l’IFFO-RME (Institut français des formateurs risques majeurs et protection de l’environnement), à demander en 2014 à Renaud Rocher de réfléchir à un projet de spectacle à destination des collégiens et des lycéens.


Un premier synopsis voit le jour, il présente déjà l’idée de pièce d’anticipation, de voyege de scientifiques dans le futur, de monde post-apocalyptique, d’un «Roméo & Juliette au pays des risques majeurs» mais il est alors davantage orienté sur les risques industriels. Les projets de financement n’aboutissent pas et en permettent ni la finalisation de l’écriture ni la création.


Il aura fallu de la patience et de la persévérance pour qu’enfin le projet puisse se concrétiser grâce à la Mission Interrégionale « Inondation Arc-Méditerranéen » (MIIAM) de la Direction Régionale de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de zone de défense et de sécurité sud et de l’Institut Français des Formateurs Risques Majeurs et Protection de l’Environnement (IFFO-RME). Le projet se ré-oriente alors prioritairement sur le risque Inondation et sur le dérèglement climatique.


L’écriture est réalisée entre décembre 2019 et octobre 2020.

La création et la mise en scène de la pièce ont eu lieu entre avril et octobre 2021 avec des résidences au Théâtre Le Fou (Lyon), au Théâtre L’Escale (St Genis les ollières, 69), à l’amphi culturel de l’Université Lyon II (Bron, 69) et à l’Astrée Université Lyon I (Villeurbanne, 69).


La conception des décors réaisée par Jérôme Sauvion a bénéficié du soutien du Théâtre de l’Iris (Villeurbanne, 69)

L’origine du projet

© Stephan Balay

Renaud Rocher est auteur, metteur en scène et comédien. Il est le Directeur Artistique de la compagnie Essentiel Ephémère depuis sa création en 2009 et Directeur Artistique du Théâtre Le Fou depuis sa reprise en 2011. Après une première vie dans l’Industrie Graphique et l’imprimerie en tant qu’Ingénieur Qualité puis Directeur de Production et Directeur Artistique, il se forme à l’écriture dramaturgique auprès de Martin Mercier (Centre de création scénique, Montréal) et à la mise en scène auprès de Robert Maurac (Art Neuf, Montréal). Il se réinstalle en 2007 à Lyon pour vivre de cette passion dévorante découverte au Québec, un théâtre sociétal, à la fois intime et universel.


Depuis quelques années, Renaud Rocher développe l’écriture à partir de témoignages. Un processus de création différent, qu’il affectionne désormais tout particulièrement... Une expérience d’immersion encore plus grande... Que ce soit le monde du handicap (Instants (X) fragiles), des demandeurs d’asile (Sous le Tarmac), des enseignants (Comme une image...). Des aventures humaines qui le transforment chaque fois et le rendent meilleur. Il a également écrit de nombreuses autres pièces plus «classiques» dans leur forme, tout en restant éminemment contemporaines, sociétales, engagées... Poser un regard curieux, empathique, humain sur des thématiques pour éclairer, aider à penser, à ressentir et peut-être (il l’espère) à comprendre :


Une pièce intime et puissante sur notre société (D’où vient cette putain d’odeur de cramé...), une trilogie traitant de la complexité de se construire sur un socle familial vacillant (Origines de l’insomnie, (Se) Ressembler et Distance), des comédies absurdes (En attendant la fin du monde, Comme un léger bourdonnement), une improbable rencontre entre le monde psychiatrique et la télé-réalité (Fragmentation) et d’autres encore...


Il met également en scène d’autres auteurs contemporains comme Philippe Beheydt (Sentinelle, 2009), Carole Fréchette (Les 7 jours de Simon Labrosse (2009) et Les 4 morts de Marie (2010)) Israël Horowitz (L’amour dans une usine de poissons, 2010), Jean-Claude Grumberg (Rêver peut-être, 2012) et Emmanuelle Destremau (Les Violette, 2014).


Renaud Rocher écrit dès 2004 des pièces pour enfants. L’écriture pour le Jeune Public est l’occasion, pour lui, de traiter des sujets incontournables de la construction de l’enfant sans jamais perdre de vue l’aspect ludique indispensable au spectacle. Ces spectacles traitent entre autres de la maltraitance (Les P’tits soucis de Scapin), de la différence (L’asperge et la patate, La Fée cabossée), du partage, de la confiance en soi, de l’entraide (La Jeunesse du Père Noël) et de la difficulté de trouver sa place (Dans ta chambre !!!).



- Site de Renaud Rocher : http://www.renaudrocher.fr -

L’Auteur - Metteur en scène : Renaud Rocher

Le spectacle est une création de la compagnie Essentiel Ephémère.


Écriture et mise en scène : Renaud Rocher

Assistante mise en scène : Marie Berger

Interprètes : Ernest Afriyié, Pascaline Chambon, Guillaume Col, Arlo Doukhan, David Honegger, Jacqueline Jacot, Alizé Lombardo et Cécile Maître

Scénographe : Jérôme Sauvion

Créateur lumières : Stéphan Meynet

Créateur Vidéo : Stéphan Balay

Costumes : Marie-Pierre Morel-Lab

Création Musiques & Ambiances : Cécile Maître et David Honegger

L’équipe artistique